Pourquoi les journées mondiales sans téléphone portable le 6,7,8 février ?

Accueil Communiqué de presse des 10èmes Journées sans portable

Écrivain indépendant, j'ai notamment publié en octobre 1999, le premier polar sur le téléphone mobile : «Tueur de portable sans mobile apparent ». (Edition Megacom-ik).

L'idée était de prolonger le propos de ce livre par la création de «La Journée Planétaire sans Téléphone Portable» qui a eu lieu le 6 février 2001. Le côté « Planétaire » prédisait un envahissement du téléphone portable sur la planète Terre !

Nul n'est prophète dans son pays, ma démarche citoyenne a rencontré plus d'écoute à l'étranger (Canada, Belgique, Suisse) lors de la première édition en 2001.

En France, si on n'est pas dans le monde associatif, c'est suspect !

Depuis la 1ère édition en 2001, je reste persuadé que les démarches citoyennes sont l'avenir de notre société. Je n'ai aucune hostilité envers le monde associatif, loin de là. Je suis toujours partant pour que des associations se greffent à mon initiative. Chaque année, je tente de fédérer autour du 6,7,8 février, notamment auprès des associations qui luttent contre les implantations des antennes relais. Deux d'entre elles ont tenté de récupérer mon initiative pour leur compte en 2003. Heureusement, mon passage au J.T  de 13h sur France 2 a clarifié la situation.

Fin 2006, nouvelle tentative de rapprochement avec une autre association qui s'implique sur les dangers des antennes relais. J'assiste à leur assemblée générale où les membres de l'association vote à main levé pour soutenir favorablement les 7ème Journées Mondiales sans Téléphone Portable : 6,7,8 février 2007. Ce vote ne sera pas suivit d'effet, puisque son porte parole me pose ensuite plusieurs lapins !

En mai 2009, l'association A Nous d'Agir (Villeneuve lèz Avignons) me demande de les soutenir à l'occasion du salon Naturavignon. Paradoxalement cette association n'a pas souhaité se joindre aux 10ème Journées Mondiales sans téléphone portable en 2010. En réalité un dilemme se pose aux associations qui luttent contre les antennes relais : ses membres ne veulent pas à côté de chez eux une antenne SFR, Bouygues, Orange. Par contre ils souhaitent profiter des avancées technologiques liés aux téléphones portables, Smartphone.

Phil Marso publie le 6 février 2009 : « Braquage de neurones ! Tu meurs ? », le premier livre de prévention pour les ados sur les dangers du téléphone portable.

Mobilou.info a pour but de mettre sur la place publique un débat de réflexion sur cet outil de communication.

Phil Marso - 1er février 2010

21 QUESTIONS POUR LANCER LE DÉBAT : ICI

LIVRES DE PHIL MARSO SUR LE TÉLÉPHONE PORTABLE

Tueur de portable sans mobile apparent

Mobilou

Braquage de neurones ! Tu meurs ?

Commandez-les en librairie

 
mesure d'audience